Faire de la politique autrement est pour les écologistes une exigence.

C’est revendiquer haut et fort l’urgence d’un renouveau de la démocratie, de la citoyenneté et de la représentation politique.

C’est aussi, à grand renfort d’éthique et de transparence, travailler quotidiennement à redonner confiance à nos concitoyens dans l’action publique et contribuer à réenchanter la politique.

Il est pour nous impératif d’en finir avec les conflits d’intérêts, le cumul des mandats, le favoritisme et de limiter l’emprise des lobbies et des intérêts sur la sphère publique. Il l’est tout autant d’engager une vaste réforme institutionnelle et de chercher à améliorer constamment notre démocratie locale, socle citoyen de notre République.

Se présenter à une élection législative est une chose sérieuse. C’est prendre l’engagement de se consacrer pleinement à son mandat et avoir le sens de l’intérêt général chevillé au corps en permanence.

C’est parce que nous sommes convaincus qu’il faut faire de la politique autrement pour faire une autre politique que nous avons choisi de signer la Charte éthique d’Anticor dédiée à ces élections législatives.

Ce sont des engagements forts que nous défendrons avec conviction si nous sommes élus le 17 juin prochain.

 

Eric SCHULTZ – Derya TOPAL

Télécharger la Charte éthique d’Anticor     –     Consulter la Liste des signataires